Quand le site d’Interpol devient musée

1995, Interpol choisit de numériser son catalogue d’objets d’arts volées. 2009, il est disponible sur Internet. Le but avoué: stopper les trafiquants. «INTERPOL ouvre l’accès en ligne à sa base de données mondiale sur les œuvres d’art volées afin d’en réduire le commerce illicite» tel est le titre du communiqué de presse de l’organisation, datée…

Continuer la lecture